Le temple Saint Jacques

09-03-21

La fermeture du Temple Saint-Jacques est consécutive à l’état des lieux établi, conjointement, par des spécialistes en la matière. Leurs avis unanimes nous obligent à des travaux pour la mise en sécurité du Temple et à mener une opération d’entretien sur le clocher.

Un appel d’offre correspondant aux conseils techniques a été lancé et, aujourd’hui par retour, nous sommes en mesure d’en apprécier le coût.

Même si celui-ci est complexe, nous nous devons de réussir. C’est pourquoi nous avons entamé une démarche élargie, un véritable « travail de terrain ».

En premier lieu la Paroisse, associée à celles et à ceux qui vont pouvoir participer s’ils le souhaitent (voir l’appel à dons), investira à sa mesure.

« Il faut y voir un signe donné de première importance car il affirme notre volonté de nous inscrire dans l’avenir et d’avoir pour effet d’entraîner les soutiens possibles… »

Ainsi cinq communes du bassin É.P.U.M.A ont été sollicitées, Mazamet n’étant pas la moindre. Le Département, les régions Occitanie et protestante, le Sénat et l’État (Sous-Préfet, Député) sont ou seront rencontrés.

Avec la ville de Mazamet, une approche juridique est à construire permettant à chaque partie de trouver sa place.

L’optimisme est de rigueur et nous accompagne avant et après chaque rencontre.

Nous avons hérité de la volonté de ceux  longtemps privés de culte qui ont édifié ce bâtiment. Il en porte encore les stigmates.

200 ans après, notre démarche répond à un besoin pour notre communauté, ne pas agir serait forcément réducteur à différents titres.

Elle doit nous renforcer car elle s’inscrit dans le suivi et l’exemplarité de nos anciens.

Depuis les origines, les implications volontaires des uns et des autres nous ont ouvert un « chemin » ; où nous ne sommes que des « passeurs » au double sens du terme.

Au fur et à mesure des avancées, l’écoute et la communication seront présentes pour partager autour de notre challenge. 

 Commission de Réflexion du Patrimoine Paroissial (C.R.P.P). 

20-02-21 : Le travail effectué depuis plusieurs semaines par la commission a permis de choisir l’entreprise et les travaux devraient  commencer d’ici quelques semaines.
Des courriers pour des demandes de subventions ont été envoyés à diverses organismes : Etat – région  – département – communes – députés – sénateurs – fondations… – un appel aux dons va être lancé auprès des paroissiens.
Un grand merci à toutes les personnes qui travaillent pour faire avancer au mieux cette rénovation nécessaire.