Culte du 3 janvier 2021

Lecture Biblique : Matthieu 2 v 1 à 12

Où est le roi des juifs qui est né ? v.2

Epiphanies

    Selon la tradition liturgique, nous fêtons aujourd’hui Epiphanie. Un mot qui nous vient du grec que nous pourrions traduire par “manifestation”. 

    Cette fête est pour la plupart de nos concitoyens l’occasion de “tirer” les rois, c’est à dire partager un gâteau qui, autrefois, contenait une fève et aujourd’hui une figurine de plastique, quoique les céramiques reviennent à la mode. Le convive qui trouve cette fève dans sa part du gâteau devient roi ou reine. Il peut alors choisir sa reine ou son roi, à moins qu’il y ait une deuxième fève …

Tout ceci n’a bien sûr qu’un très lointain rapport avec les rois mages du texte biblique. Si vous relisez le texte de l’Evangéliste Matthieu, remarquez que Melchior, Balthazar et Gaspard, les rois mages que nous connaissons bien sont inconnus du texte biblique. La Bible ne nous dit ni leur nom, ni leur nombre. Pourtant cette royauté usurpée est, je crois, une des clefs de lecture de notre texte.

    Le texte biblique nous présente Jésus naissant à Bethléem, ville de Judée, au temps du roi Hérode, et des mages d’Orient arrivant à Jérusalem et s’écriant : “Où est le roi des juifs qui est né?  Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer.” Le roi Hérode l’ayant appris en fut troublé ...

    La scène que le texte nous décrit met en avant trois acteurs: Jésus, les mages et Hérode.
    Jésus est un nourrisson. Il est donc avant tout dépendant, fragile et faible. Jésus est l’Emmanuel, Dieu avec nous, le message de Noël que nous entendons depuis plusieurs semaines.
    Hérode le grand est roi de Judée sous la tutelle romaine. Né vers 73 avant JC et mort en 4 avant JC, il fut nommé gouverneur de Galilée en 47 sous le règne de César. Sa politique fut toujours de servir Rome. Il prend successivement parti pour les meurtriers de César et ensuite pour ses vengeurs.
    Les mages sont des gens un peu étranges qui lisent dans les étoiles. A l’époque du Nouveau testament, ce qualificatif s’étendait à toutes sortes de guérisseurs, devins et magiciens. Des vagabonds, des étrangers venus d’Orient dans lesquels peu de gens mettraient leur confiance. Et pourtant dans notre récit, ils jouent le rôle d’intermédiaires entre Jésus et Hérode. Ils sont le lien entre l’enfant de Bethléem et le roi de Jérusalem. 

Contrairement à ce que la tradition liturgique a retenu, les mages ne sont pas au centre de notre récit. Mais l’enjeu de notre texte tourne autour de la question que ces étrangers posent: “ Où est le roi des juifs qui est né ? “ Cette question suscite la jalousie d’Hérode et le trouble des jérusalémites. Car si ces étrangers disent vrai, on peut alors se demander qui est le roi ?

“Qui est le roi” est la question de Épiphanie ! “Qui est le roi ?” nous crie le texte. Est-ce Hérode, où est-ce Jésus ? La question posée par ces gens venus de l’étranger ébranle Hérode et tout son people … et résonne encore aujourd’hui !

Rappelons-nous l’inscription sur la croix: “Celui-ci est Jésus, le roi des juifs” (Matt 27 v 37). Ici encore le thème de la royauté revient. Qui est le roi ?Jésus sera condamné parcequ’ il se prend pour le roi ? Est-il vraiment le roi ? C’est à cette même question que le texte de Épiphanie nous renvoie. 
    Le christ est mon Seigneur. Mais est-ce bien vrai? Question délicate qu’on ne peut poser qu’à soi-même !
    Qui est mon roi ?       

Pasteur Franck Bergeron

Prière :
Mon âme, bénis l’Éternel !
Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nomMon âme, bénis l’Éternel,
Et n’oublie aucun de ses bienfaits ! Ps. 103

Mot de la présidente :

Bien cher(e)s ami(e)s,

L’année 2020 est derrière nous, avec son lot d’inquiétude et de questionnement. Voici 2021, devant nous. Laissons les discours anxiogènes derrière nous. Dieu ne nous a pas donné un esprit de peur, mais au contraire de force et d’assurance.
Il ne nous abandonnera pas ; faisons-Lui confiance !

Et pour commencer cette année, retrouvons-nous :
Dimanche 10 Janvier, à Rouvière, pour un culte intergénérationnel et le culte de l’Eglise de demain avec les baptisés et les mariés de l’année.
Dimanche 17 Janvier, à Rouvière, pour le culte du Souvenir qui nous permet de partager les émotions de tous ceux qui ont perdu un être cher durant l’année.

Avec le Conseil Presbytéral, je vous souhaite une année bénie, sous le regard de notre Dieu et de notre Seigneur Jésus-Christ.
Recevez toute mon affection fraternelle.

Josiane Estrabaud,
Présidente du CP

Contacts : Pasteur FR 06 48 51 82 77
Pasteur FB 06 32 96 86 50
Présidente 06 42 52 04 79

Pour revoir et revoir les vidéos mais également toutes les photos de la veillée de Noël, cliquez sur le lien suivant : https://www.epu-mazamet.org/?p=3058