Culte de la Pentecôte

L’enregistrement du Culte de Pentecôte par le Pasteur Fidy Rakotozafy

Parole d’accueil

Au jour de la Pentecôte, l’Esprit se saisit des disciples du Christ,
Dans leur diversité, ils se font entendre des uns et des autres.
Soyez les bienvenus en ce dimanche de fête de l’Esprit,
Que l’Esprit se saisisse de chacun de nous là où nous sommes et nous saurons être signes de la présence de Dieu dans le monde.
La grâce et la paix vous sont données au nom du Dieu Vivant, le Père, le Fils et le Saint Esprit, un seul Dieu éternellement béni.

Louons Dieu :

Loué sois-tu, Esprit créateur !
par toi, toutes choses sont faites nouvelles,
par toi, les hommes prophétisent,
par toi, les disciples deviennent apôtres.

Loué sois-tu, Esprit de vérité !
par toi, nous voyons la lumière,
par toi, nous comprenons la Parole,
par toi, nous apprenons à prier.

Loué sois-tu, Esprit de sainteté !
rends témoignage en nous,
tu intercèdes en nous,
tu nous assistes et nous guéris.

Loué sois-tu, Esprit de force et de puissance !
Esprit de flamme et de feu,
Esprit de sagesse et d’espérance.

Loué sois-tu, Saint-Esprit !
Esprit de Dieu.

Cantique Alléluia 51/08 « Grandes et merveilleuses »

Grandes et merveilleuses sont toutes tes œuvres,
O Seigneur, notre Dieu tout-puissant,
Juste et véritable
Dans toute ta volonté,
Toi le Roi éternel.

Strophe 2
Qui sur la terre et dans le ciel
Est semblable à toi ?
Tu règnes sur tout l’univers,
Dieu d’Israël !
Un jour, devant toi,
Tout genou fléchira,
Toute langue te bénira.
Alléluia, alléluia, alléluia, amen !

Refrain
Laï laï laï laï……
Laï laï laï laï……

Prière avant la lecture de la Bible.

Père,
Nous voici à l’écoute de ta Parole.
Par ton Esprit, que notre cœur s’ouvre à ta joie et accueille la Bonne Nouvelle.
Que ta Parole ravive notre espérance, nous te le demandons au nom de Jésus-Christ.
Amen.

Lecture biblique : Actes 2,1-11 version Nouvelle Bible Second

1-Lorsque arriva le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble en un même lieu.
2-Tout à coup, il vint du ciel un bruit comme celui d’un violent coup de vent, qui remplit
toute la maison où ils étaient assis.
3-Des langues leur apparurent, qui semblaient de feu et qui se séparaient les unes des
autres ; il s’en posa sur chacun d’eux.
4-Ils furent tous remplis d’Esprit saint et se mirent à parler en d’autres langues, selon ce
que l’Esprit leur donnait d’énoncer.
5-Or des Juifs pieux de toutes les nations qui sont sous le ciel habitaient Jérusalem.
6-Au bruit qui se produisit, la multitude accourut et fut bouleversée, parce que chacun
les entendait parler dans sa propre langue.
7-Etonnés, stupéfaits, ils disaient : Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ?
8-Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ?
9-Parthes, Mèdes, Elamites, habitants de Mésopotamie, de Judée, de Cappadoce, du
Pont, d’Asie,
10-de Phrygie, de Pamphylie, d’Egypte, de Libye cyrénaïque, citoyens romains,
11-Juifs et prosélytes, Crétois et Arabes, nous les entendons dire dans notre langue les
œuvres grandioses de Dieu !

Prédication

Certains d’entre nous auraient sans doute aimé célébrer ce culte de Pentecôte avec
baptême, confirmation et sainte cène, comme on fait habituellement dans notre temple.
Mais malgré le décret autorisant l’ouverture des cultes depuis le vendredi 22 mai, ce
rendez-vous tant attendu ne se fera malheureusement pas aujourd’hui de cette manière
du moins pour cette année. Espérons pour l’année prochaine !

Malgré nos déceptions, réjouissons-nous quand-même car ce jour est un jour de joie,
c’est la fête du don de l’Esprit-Saint selon la promesse annoncée par le Ressuscité (Luc
24,49 et Actes 1,5). C’est aussi la Pentecôte juive. C’est la fête de la moisson qui se
produit cinquante jours après Pâques. Progressivement elle se transformait au Ier siècle
en commémoration du don de la Loi au Sinaï où on y célébrait le renouvellement de
l’Alliance. Comme Dieu avait aussi annoncé au prophète Jérémie afin de conclure une
alliance nouvelle, en écrivant sa Loi sur les cœurs (Jérémie 31/31-33), et de même au
prophète Ezéchiel en ces termes : « Je mettrai mon Esprit au dedans de vous, je vous
ferai marcher selon mes lois… » (Ezéchiel 36/27).

Ainsi pour l’Evangéliste Luc, l’auteur du livre des Actes, Pentecôte, la venue de l’Esprit
est en quelque sorte comme la conclusion d’une alliance renouvelée de Dieu avec les
siens, à savoir chacun d’entre nous.

Pentecôte est l’évènement attendu par les disciples marqué par l’accomplissement de
Pâques. Dieu scelle une nouvelle Alliance fondatrice avec le Christ en faisant tous ceux
qui ont reçu le Saint Esprit des femmes et des hommes prophètes, porteurs d’une
Parole. Il s’agit d’une Parole qui est hors de la maitrise de l’humain et possède une
dimension universelle. C’est une action de Dieu. Et selon le texte de Luc, celui qui
l’entend se sent particulièrement reconnu dans sa culture d’origine, dans sa propre
identité. Il n’est donc pas nécessaire de l’interpréter contrairement au parler en langues
auquel se réfère Paul en 1Co 14. Ici chacun la comprend directement et est touché.

Ainsi, la venue de l’Esprit présente la naissance de l’Eglise et sa mission dans le monde.
Pentecôte marque le commencement, le nouveau départ de l’Eglise nait de l’Esprit, et
nait universelle. Ainsi, l’Eglise nait d’un don qui la fonde et qui n’est pas un résultat de
ses efforts ni de ses mérites. Mais elle nait dans une grâce qui dépasse infiniment de
ses rites, de ses dogmes et de sa qualité spirituelle.

De nos jours, l’Eglise est composée de chacun d’entre nous, petits et grands, venant
d’horizons différents, qui comme la première communauté chrétienne, témoigne les
merveilles de Dieu. Chacun à sa manière selon ses possibilités, ses motivations et son
inspiration suivant l’endroit où il se trouve, suivant le contexte dans lequel il vit.
L’Esprit soufflait comme un vent sur les disciples. Aujourd’hui encore, il est à l’œuvre et
plus qu’à jamais il est puissance de régénération dans l’Eglise, puissance de vie dans
le monde.

Mais comment peut-on recevoir l’Esprit Saint ?

Selon le texte, il n’y a aucune demande explicite de la part des disciples. Est-ce qu’elle
a été formulée lors de leur temps de prière dans la chambre haute ? Peut-être oui ou
non. On n’en sait rien. Mais ce que l’on sait c’est qu’ils se sont tenus prêts au même
endroit le jour J comme ce qui a été prévu. Ils étaient dans une position je dirais passive
plutôt qu’active sans savoir ce qui va leur arriver ni se manifester. Probablement
tétanisés et hors d’eux-mêmes de vivre cet évènement inédit, les disciples se sont
laissés envelopper et remplir d’Esprit saint. Luc conjugue le verbe au passif. C’est pour
rappeler que celui qui reçoit le Saint Esprit n’a rien à faire que de laisser Dieu agir à son
temps, au temps favorable. L’attente peut-être longue ou courte, on ne sait de quelle
façon. Mais je pense que ce qui est à souligner ici c’est la confiance des disciples en
Dieu selon la promesse qu’il a faite.

Mais dans nos prières et nos chants, nous prenons l’initiative de demander l’aide du
Saint Esprit. Ce n’est pas une question de manque de foi. Mais je pense que c’est une
manière de reconnaitre Dieu, Créateur et Père. C’est le fait de s’abandonner totalement
à Lui en tant qu’enfants bien aimés, de s’appuyer sur sa fidélité et sa compassion, mais
aussi de reconnaitre nos propres limites.

Recourir à l’Esprit Saint, c’est accepter d’être tiré vers la vie. C’est croire qu’avec le Dieu
de Jésus-Christ, le dialogue est toujours possible, qu’on peut toujours recommencer
sans jamais renoncer à vivre lorsque le désespoir nous guette, à remonter la pente
lorsque nous sommes tombés bien bas, à avancer lorsqu’on a perdu le gout de la vie.

Mais nous ne sommes pas maitres de l’Esprit de Dieu. L’Esprit nous aide à discerner
mais attention au jugement rapide et sans fondement. L’Esprit souffle où il veut (Jean
3,8) et quand il veut (Actes 2), à qui il veut : ex Marie mère de Jésus (Luc1, 35) ;
Elisabeth (Luc 1/41) ; Zacharie Luc 1,67).

Nous arrivons en ce moment presque à la deuxième phase du deconfinement.
Beaucoup attendent et espèrent un grand changement de vie, radical pour les uns et
partiel pour d’autres. Mais il nous faudra encore de la patience pour retrouver la vie
normale et laisser murir nos projets.

Que l’Esprit Saint accomplisse en toi la réalité de la Pentecôte et te conduise à réaliser
tes bonnes intentions, tes projets de vie au bénéfice de l’Eglise, de l’humanité et de
l’environnement.

Que l’Esprit de Dieu renouvelle en toi l’Alliance d’amour et de paix en Jésus-Christ.

Amen.

Moment musical

Prière d’intercession

Notre Dieu,

Par ton Esprit tu renouvelles sans cesse ton église depuis la première Pentecôte.
Notre Dieu, c’est ta présence que nous te demandons,
non seulement pour cet instant de prière mais pour toute notre vie.

Nous avons besoin d’être convaincus que tu es là,
Que tu nous accompagnes,
Que nous ne sommes pas seuls, abandonnés à nous-mêmes.

Donne-nous de porter dans nos cœurs ta lumière et ta chaleur.
Donne-nous les forces nécessaires pour notre tâche quotidienne.
Dans les difficultés et les épreuves de la vie

Apporte-nous ton réconfort.
Ce n’est pas seulement auprès de nous mais auprès de tous les hommes que nous te
demandons d’être présent.
Que ton Évangile rayonne sur cette terre et que partout ton Saint Esprit suscite des
ouvriers pour ton Royaume.
Envoie-nous, Seigneur, comme témoins de la bonne nouvelle de ton amour révélé en
Jésus-Christ.

Prions encore ensemble,
Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta
volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce
jour ; pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont
offensés. Ne nous emporte pas dans l’épreuve mais délivre-nous du malheur, car c’est
à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles.

Amen

Envoi

Dans la confiance, allons !
Dans la joie, allons !
Dans l’espérance, allons !
L’Esprit de Dieu ouvre un chemin,
l’Esprit de Dieu guide nos pas.
Portés par l’Esprit de vie,
partageons la joie et l’espérance du Ressuscité.
Recevez la bénédiction de la part de Dieu :
Que la paix du Christ, qui surpasse toute intelligence
garde vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ.
Amen.

Cantique Arc en ciel 507 « Saint-Esprit, Dieu de lumière »

Ce temps de culte se termine mais nous restons en communion dans la prière.

Bon dimanche. A dimanche prochain !