Activités paroissiales-associatives

Ensemble Sud Ouest


AUMONERIES


LES ECCLESIOLES

DES NOUVELLES DES ECCLÉSIOLES
A la fin du premier confinement certains groupes avaient pu recommencer timidement à fonctionner avec succès (avec toutes les précautions exigées bien entendu !) hélas ce fut de courte durée…. Pourtant aujourd’hui avec l’annonce qu’un nouveau déconfinement qui se prépare tout au long de décembre et janvier, notre espoir de reprendre
en début de l’année prochaine renait ! Au programme toujours les femmes dans la bible.
Dès que le feu vert sera à nouveau donné, vous serez les premiers informés ! 

Prochaines Ecclésioles à La Tourette au Pont-de-l’Arn,
le 13/01/2021 à 17h : “Les femmes dans la bible” – Esther.
Michel

Entraide protestante :

Permanence le jeudi de 14h30 à 16h, 21, av. A. Rouvière
Florence Berbessou : 05.63.61.96.46

Les produits de première nécessité (PPN) répondront aux besoins actuels pour des familles en très grande difficulté et qui disent finir par mourrir de faim à défaut de corona. Les secteurs informels dans lesquels elles évoluent (gargotte,marchand de rue,etc…) sont au point mort à cause du confinement et des mesures en vigueur dans ce cadre.Or ils gagnent au jour le jour les 3,2 ou des fois même leur seul repas de la journée. Nous avions déjà contribué à la distribution de sacs de riz à travers des petites structures existantes et à proximité qui recensaient les familles vraiment en très très grandes difficultés ou les personnes âgées isolées.C’est à
partir de ces listes que se sont faits nos dons de particuliers : -Fokontany Mamamba Ambohibao 125 foyers -Fokontany Ambatomena Anosiala 40 foyers. Peut-être pour cette fois donner à :
-l’association Fandresena fondée et gérée par Soeur Bénédicte dans le Fokontany mbatolampy Antehiroka. 65-70 foyers environ.
Des familles et des personnes âgées pour lesquelles nous nous occupons (sur fonds propres et via la gestion de Soeur Bénédicte ) depuis 5 ans de fournir 2 repas complets par semaine aux jeunes enfants (40 enfants) et de distribuer du riz aux personnes âgées 1 fois par semaine
(30 pers). On pourrait faire un lot (riz-huile-sucre-sel-savon),ou juste
du riz. POUR INFORMATION VOICI LES PRIX : Riz : sac 50 kg : 90.000 Ar Huile : 1L 7000Ar
Sucre : 1Kg 3000 Ar Sel : 1kg 2000Ar Savon : 1 pain 100Ar
Correspondantes à Tananarive : Vololona Ravelojaona et sœur Bénédicte
« Association Fandresena »

ACAT
(Action Chrétienne pour l’Abolition de la Torture)

Roger Lelièvre : 05.63.61.22.67

CIMADE
(Comité inter-mouvements auprès des évacués)

Pour le Tarn : 06 21 89 10 81 Permanence les 1er et 3ème lundi du mois
à la maison des associations de Mazamet.

SCOUTISME (Louveteaux/Eclaireurs/B.A.U.)

Edith de Falguerolles : 05.63.98.52.19 –

Association Mamré
(Aide sociale à Madagascar)

J. Millet (présidente) : 05.63.61.74.74
M. Sire (secrétariat) : 06.21.09.73.51

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Sans-titre.png.


AGAPE (Association Culturelle et Centre Culturel LAGOUTINE)

Jean-Paul Riols : 05.63.61.10.12

L’Écho d’Autan :

Si vous avez des articles pour le journal paroissial, merci de les envoyer, dans la mesure du possible, par e-mail (et en pièce jointe) à
Nicole Tournier :
Co-présidence de l’ensemble Sud-Tarn
Christian LAUVERJAT : 05.63.61.38.21
Claude BLAVY : 05.63.98.27.01

2020 Année hors du commun, voilà une phrase qui n’est plus originale mais qui pourtant est toujours d’actualité puisque toutes les activités restent à l’arrêt au moins jusqu’au 31 Décembre. Côté gestion et finances, peu de rentrées donc, mais des dépenses de fonctionnement et de travaux contrôlées. L’intervention de bénévoles a évité des frais supplémentaires pour la Paroisse et AGAPÉ, permettant ainsi d’envisager l’avenir assez sereinement. Le Centre Lagoutine n’est pas resté fermé pour tout le monde. Il a continué à être un lieu d’accueil pour les personnes en situation précaire. Face à une demande de plus en plus grande, les Restos du Cœur se sont adaptés et réussissent au quotidien leur mission. À ce titre, AGAPÉ est à leur écoute. 2021 Courant Janvier, nous avons l’espoir de relancer une programmation de certaines activités et animations pré listées et la prochaine A.G de Février sera importante à cet effet. Que dans ce temps de bilan et surtout de vœux, dans la chaleur des amitiés et des liens familiaux, vous gardiez l’espoir de jours heureux

LE REFUGE PROTESTANT

En ces temps difficiles, nous avons envie de vous donner de bonnes nouvelles de notre petit monde du Refuge. Et nous en avons de très bonnes puisque le Père Noël nous a laissé, avec
un peu d’avance, un superbe cadeau : un minibus ! Nous en rêvions depuis longtemps afin de permettre à tous nos résidents, quelle que soit leur mobilité, de profiter des sorties que
nous organisons. Dès que les feux passent au vert (fin de confinement, pandémie s’éloignant, soleil à l’horizon), nous démarrons. La manœuvre sera plus délicate pour notre animatrice, mais combien aisée pour les résidents : en hauteur pour mieux voir, au chaud ou au frais selon la saison avec rampe d’accès pour les fauteuils et ceux que les marches font souffrir.
Mais que nos chauffeurs habituels ne se croient pas en congés pour autant, nous continuerons de leur confier tous ceux de nos résidents qu’une petite flexion des genoux ne rebute pas pour s’introduire dans un véhicule. Nous serons bien sûr heureux de faire profiter les associations sœurs du Refuge de ce merveilleux outil. Avant que le ciel soit assombri par la pandémie, nous avions habillé de neuf la résidence Saint Jacques.
Le Refuge, vous le savez, abrite 2 résidences de 13 appartements T2, proposés à la location avec des services à la personne adaptés aux besoins de chacun. Ces résidences s’inscrivent dans le parcours de vie que propose le Refuge, elles sont le lieu de vie de personnes autonomes, et lorsque le besoin s’en fait sentir un transfert vers la clinique, ou la maison
de retraite est proposé. A ce jour les locataires de deux de ces appartements ont rejoint la maison de retraite libérant ainsi leur logement. N’hésitez pas à nous contacter pour une visite !